Playlist juillet août 16

Close of day at Brunswick Heads
Close of day at Brunswick Heads

Évidemment, j’avais écrit un billet où je parlais de cette playlist et puis j’ai rajouté des morceaux, donc tout était à refaire. Alors je vais laisser tomber la description bête et méchante des morceaux contenus, vous n’avez qu’à écouter après tout. Il y a de tout. Et je la trouve très cool.

Retour de vacances, ce truc très étrange de rentrer dans un appartement dans lequel vous avez à peine habité. Vous savez que vous êtes chez vous, mais vous cherchez votre place. On est toujours aussi bien à part Charlotte qui descend dormir dans le salon vu que sa chambre sous les toits est un sauna.

La rentrée ! J’adore ! Ça fait combien d’années que je le clame ?! J’ai été pré-interviewée (le définitif ets la semaine prochaine) sur un sujet très particulier et l’exercice était super intéressant, très stimulant. Je vous tiens au courant. D’ailleurs, je vais rajouter une page à ce blog car au final au cours de ces 9 ans de blog, j’ai fini par bon an mal an faire des expériences assez intéressantes à mon sens. Je vais regrouper mes « traces » sur internet en quelque sorte et vous les trouverez là : les sillages.

Mais revenons à la playlist :

J’ai cherché désespérément un moyen d’arriver à vous vendre « Hand Of Time » une chanson country de Margo Price – je sais que vous détestez la country, genre que j’apprécie de plus en plus – une merveille, une histoire et j’ai fini par tomber sur l’album qu’ont créé toutes ensemble Neko Case, KD Lang et Laura Veirs, c’est superbe, c’est une magnifique collaboration « americana » et c’est un de leurs morceaux qui ouvre cette playlist (ça a changé depuis). Ensuite vous aurez Margo Price et je sais que vous allez hurler, moi cette chanson me bouleverse. Pour me rattraper, je vous fourgue du Michael Kiwanuka, diablement efficace et assez mainstream, non ? On continue la vague soul avec Fantastic Negro, mon coup de coeur de l’été et on enchaîne avec un ScHoolboy Q détendu. On se shamallowise un peu plus avec « Sookah » de Manast LL’qui est à ma grande surprise Français et « Weight Off » de Kaytranada.

Je suis ravie du retour de Wild Beast (Celestial Creatures est tellement bien produite !) et que dire de celui enjoué de Warpaint. Je suis très curieuse de voir ce que va donner leur album, j’adore « New Song ». On continue la phase « ils sont de retour » avec Trentemoller et le nerveux  » River in me ». C’est le moment de cette sublime reprise planante « Des princes des villes » de Michel Berger par Guillaume Teyssier. Deux morceaux de The Last Shadow Puppets parce que j’adore leur album (oui, je sais ils étaient à Rock En Seine et j’y étais pas, arrêter de vous la péter) et Junius Meyvant même punition.

Un peu de légèreté avec Brisa Roché et on finit avec une touche de mélancolie avec deux nouveaux venus Adam Nass et et After Marianne et les deux sont des Français en plus (je crois).

Enjoy tout ou partie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.