Playlist janvier février 2018

Coney Island Teenagers, 1949. Harold Feinstein.

Oh bordel, on a frôlé la playlist de lover !

Peut-être à cause de la chiro (je vous expliquerai dans un prochain billet, cette pratique est géniale !) je me retrouve à écouter moins de musiques de dépressif et plus de morceaux cools. Probablement parce que je le suis un peu plus ; cool.

Donc beaucoup de RnB. J’ai une passion pour « Sticky » de Ravyn Lenae tant en terme de prod que de voix , ce morceau est hyper bien foutu. Jetez un coup d’oeil à US Girl et « Rosebud », très bien construit. Et dans le même genre bien foutu avec beaucoup de simplicité, Nick Hakim et « Cuffed », même si plus soul ; ce morceau me calme instantanément.
Toujours plus de soul avec Curtis Harding et « Till The End ». Découverte tardive.
Rhaaaa le retour de Janelle Monae, so Prince avec « Make me feel » !
Rhaaa Frank Ocean et « Moon River » : un de mes artistes préférés et une de mes chansons préférées ? I am blessed !
Qui se rappelle dans la salle de Lonely Drifter Karen ? Here she is, en tout cas Tanja Frinta, avec un nouveau nom, Lomboy, dans une veine beaucoup plus électro.

Si la playlist est essentiellement RnB, quelques apartés électro effectivement avec Frank Rabeyrolles. Je suis tombée avec beaucoup de retard sur « At The River » de Groove Armada et j’adore ce morceau qui tient à pas grand chose honnêtement. Dans un entredeux très intéressant, presque jazz par moment, prenez la peine d’écouter Jordan Rakei.
Avec Sonder, on sirote de la musique de lover des 90’s (oui je sais, j’y vais à fond sur ce coup-là), mais ça me permet d’enchaîner magnifiquement sur MA CHANSON DE LA SEMAINE : « Together again » de Janet Jackson, l’hymne du retour de ma fille en France ! Tellement hâte de la serrer dans mes bras !
Et pour finir (je vais pas évoquer les 23 morceaux non plus hein) je souligne la présence de Lolo Zouaï. Pourquoi ? Évidemment parce qu’elle chante très bien, qu’elle fait du bon RnB. Mais pas que. Ça m’a gonflée l’histoire de la petite Mennel. Et le choix d’avoir ajouté Lolo Zouaï est presque politique, comme un symbole : une jeune femme issue de deux cultures différentes – elle est franco-algérienne – et qui chante et en anglais et en français. Keep going !
Et parce qu’on ne se refait pas, la playlist finit avec deux chansons plus tristes avec The Voidz (Julian Casablancas) et Sharko.

On va pas se mentir, tout ça est assez smooth ; on barbote en plein chamallow…
Je pourrais avoir honte…
Mais c’est bon la honte hahaha !

Enjoy tout ou partie

NB : pour ceux que ça intéresse, les playlists 2017 vont être regroupées en une seule ce week-end.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.