Tout ce que j’ai #challengeAbondance (Each moment is new)


Je fais le challenge méditation abondance de Deepak Chopra depuis 18 jours. Cela consiste à faire un petit exercice de réflexion tous les jours, ensuite il y a une partie « podcast » de Chopra puis 10 minutes de méditation.

C’est trop bien ! J’ai toujours eu du mal avec la méditation, au bout de 3 minutes, je trépignais et là miracle ! Au bout de quelques jours, les 10 minutes passaient tranquillement et je ressens un réel bien-être.

Aujourd’hui il y a eu un exercice que j’ai adoré faire : créez une liste détaillée de toutes les choses que vous avez dans votre vie -matérielle, spirituelle, tangible et intangible.

Voici ma liste. Je la pose là comme toujours, pas tant que ça vous intéresse, mais toujours mon attrape-secondes, figer le temps, je me souviens :

  • Deux beaux et formidables enfants.
  • Des amis précieux.
  • Un père fiable quand ça va mal.
  • Une soeur fiable et présente.
  • Une bulle de famille bienveillante.
  • La foi. Cette chance d’avoir la foi !
  • Un appartement suffisamment grand.
  • Une machine à café.
  • Des personnes extérieures à ma famille que je considère presque comme mes enfants.
  • De l’affection, beaucoup d’affection. Je suis très aimée.
  • Aimer lire. Quelle joie d’aimer lire !
  • Une vie humainement riche.
  • Savoir écrire de jolis textes.
  • Une chambre que j’adore.
  • Une excellente capacité à rebondir.
  • Un ordinateur et un téléphone.
  • Une cuisine dans laquelle on peut cuisiner.
  • Une PS4. Très important la PS4.
  • Aimer la musique.
  • Immense capacité d’implication.
  • Grande empathie.
  • Un nettoyeur vapeur.
  • Aimer jouer aux jeux video.
  • De jolies plantes.
  • La plupart des amis de mes enfants m’adorent.
  • Aimer faire du yoga.
  • Des souvenirs de ma mère.
  • Vivre dans un pays qui n’a pas de guerre sur son territoire.
  • Aimer travailler.
  • Une collection de chapeaux.
  • Vivre en démocratie même si imparfaite.
  • Une perçeuse.
  • Vivre dans un pays à climat tempéré.
  • Savoir que nous mourrons chaque jour un peu plus.
  • Aimer le pays où je suis née et où je vis (même s’il m’énerve).
  • Un diffuseur d’huiles essentielles.
  • Beaucoup de musique.
  • La chance insensée de vivre à une époque où les femmes ont des droits et se battent pour en avoir plus en application.
  • Une ponçeuse.
  • Vivre dans un pays où la liberté d’expression me semble suffisante.
  • Ne pas me poser de questions sur mon apparence ou sur mon corps.
  • Mes boîtes à souvenirs.
  • Vivre à une époque où le mariage pour tous a été voté dans mon pays
  • Internet (pour le meilleur).
  • Le privilège d’être blanche qui me donne le devoir d’en faire plus pour les « minorités ».
  • Commencer à me dire que ça serait über cool d’être grand-mère.
  • Le privilège d’être issue de la petite bourgeoisie qui me donne le devoir d’en faire plus pour les autres.
  • La chance ou l’illusion de ne jamais avoir souhaité être quelqu’un d’autre.
  • Être gourmande.
  • La perspective de me dire qu’un jour je voyagerai à nouveau.
  • Ne pas avoir de regrets ou être en accord avec tous les choix que j’ai faits ou de les avoir compris.
  • La chance ou l’illusion d’aimer vieillir.
  • Adorer être seule, ne pas avoir peur de la solitude.
  • La connaissance profonde de ce qu’est la maladie et la mort d’un être cher.
  • Les tableaux de mon père.
  • Vivre à une époque où on fait des films et des séries. Quelle merveille quand même !
  • Avoir conscience que les 3/4 de ce que je fais toute la journée est absurde.
  • Aimer la vie. Vraiment aimer la vie.
  • Tout ce que j’ai matériellement.(je ne vais pas faire la liste complète)
  • Mais être dans une démarche de vivre avec moins.
  • Être en bonne santé et mes proches aussi.
  • Avoir conscience qu’à présent que je suis devenue adulte, il faut rebrousser chemin et me rapprocher le plus possible de l’enfant que j’ai été afin de vieillir le mieux possible : redevenir insouciant.

J’ai adoré faire cette liste. Aussi naif que cela puisse paraître, j’ai mesuré ma chance et tout ce que j’ai. En ces temps étranges, c’est formidable de prendre la mesure de l’abondance qui règne parfois dans nos vies. Faites le si vous en avez envie.

Soyons, si nous le ressentons, reconnaissants.

« I wouldnt wanna be
Anywhere else but… here
I wouldnt wanna change
Anything at all »

1 commentaire sur “Tout ce que j’ai #challengeAbondance (Each moment is new)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.