Cher parti socialiste

26 septembre 2013 4 Par Catnatt

Je me suis tue jusque là mais c’est monté depuis ce matin. Ma colère ne tenait pas en 140 caractères donc me voilà en train d’écrire un court billet sur ce que j’ai à te dire et je ne vais pas mâcher mes mots.

 

Les propos de Manuel Valls, soutenu par François Hollande sont non seulement inacceptables mais constitue un véritable foutage de gueule. Au cas où vous ayez perdu la tête, un petit rappel : vous êtes au pouvoir UNIQUEMENT par rejet de Nicolas Sarkozy et de ses propos sur les étrangers en particulier et en général. Avoir été élu pour une raison et s’asseoir dessus, je dois bien avouer que c’est le comble ! Mais vous vous prenez pour qui ?

 

Je ne vais pas y aller par quatre chemins, même pas en rêve, je vote aux municipales pour votre parti. Et surtout ne me faites pas le coup de me faire la leçon “Nos concitoyens doivent faire le choix du candidat socialiste et radical puisque maintenant j’ai aussi cette investiture. La victoire, elle se fait au premier tour et donc j’appellerai, sans risque de pouvoir être contredit et sans volonté d’écraser je ne sais quel parti partenaire, j’appellerai à voter tous les électeurs, qui veulent gagner l’élection présidentielle, à le faire dès le premier tour. Parce que, c’est là que nous aurons l’avance la plus forte, si elle est là, c’est là que nous assurerons notre présence au second tour. Je n’oublie pas, et gardez-vous surtout de cette illusion, je n’oublie pas le 21 avril.” (discours de François Hollande en octobre 2011).

 

Manuel Valls et François Hollande viennent de briser l’adn, enfin le peu qu’il en restait, de votre parti. Si la droite passe à Paris, ne venez surtout pas jouer les chialeuses, vous jouez aux apprentis sorciers, soucieux de surfer sur la vague d’une partie de la population friande de raccourcis. Sur les étrangers, je ne vois plus de différence entre vous, l’UMP et l’extrême-droite.

 

“La question qu’on doit se poser, explique François Hollande, “c’est de savoir si la France a vocation à accueillir tous les plus vulnérables”

 

On a élu un demeuré ou bien ? Ca lui dit quelque chose “la France, pays des droits de l’homme” ? C’est tout ce qu’il nous reste à l’échelle universelle ! C’est pas avec des renaults ou des marinières qu’on va rayonner à travers le monde, hein…

 

Putain, sans déconner, on a voté pour vous pour descendre aussi bas ?

 

“Viens me le dire”…

 

JP Nataf Viens me le dire from jeansanteuil on Vimeo.