Étiquette : famille

Les hurlements (Mad world)

Je n’ai pas mesuré au début à quel point ça me tapait sur les nerfs. C’est bien parce qu’il y a eu la possibilité de changer d’appartement que ça m’a pété à la figure ; la possibilité de se barrer, loin, au calme. J’ai un rapport à l’urbanisme assez particulier, je déteste cordialement les jolis…

Par Catnatt 10 novembre 2019 1

Quand nous serons KO (I’ll be down)

Drôle d’été. J’ai même failli titrer ce texte “un été mortifère” et je me suis retenue, on va pas sombrer totalement dans le mélo, mais drôle d’été quand même. Plus d’une semaine de vacances et j’ai même pas pu me baigner, la faute à un kyste infecté, antibiotiques, cette saloperie de vent du nord, la…

Par Catnatt 1 août 2016 3

Qui me dira “tout ira bien” ?

    Il y a quelques années, j’avais écrit ce texte sur mon père chez Mr Olivier (Chanson pour danser éternellement avec mon père), prémisse de ce que je savais inéluctable : mon père vieillit.   Ca n’a l’air de rien comme ça mais c’est tout de même très étrange de voir ce « Dieu…

Par Catnatt 9 mai 2013 20

Parentalité pour tous

  Je ne regarde jamais #onpc mais j’ai pris le temps de regarder le replay d’hier soir sur le débat à propos du #mariagepourtous et ma foi (!!), il était fort intéressant. Voir ici.   Pour ce que j’en ai vu, mise à part une part (certes, peut-être importante) d’hystériques, le mariage pour tous et…

Par Catnatt 13 janvier 2013 4

Je viens d’ailleurs

  Je viens d’ailleurs. Ma famille vient d’ailleurs. Du Portugal, de Corse et d’Autriche par alliance ; par la terre d’Algérie aussi et surtout de l’Italie. Ma famille a voyagé à l’époque pendant plus de 1000 kilomètres. De Gaeta à Agde. Ils ont quitté un village de pêcheurs pour rejoindre un autre village de pêcheurs,…

Par Catnatt 22 novembre 2011 0

Asphyxie

Je suis une enfant de la violence. Je suis une femme de la violence. Et personne n’a idée de l’énergie passée à domestiquer cette nature, du temps passé à démonter la mécanique, comprendre toutes les facettes pour mieux canaliser. Mais là où cette notion, que je prétends bien connaître, me fascine, m’intrigue, m’hypnotise c’est lorsqu’elle…

Par Catnatt 10 décembre 2010 1

La soeur

Il est des relations vénéneuses. Tellement vénéneuses que pour les appréhender, l’utilisation du « je » est impérative pour plonger dans l’enfer. Cela ne signifie pas qu’il s’agit de moi, automatiquement. Peut-être quelqu’un que je connais. Je me suis saisi de son histoire.  

Par Catnatt 24 mai 2009 2